Chirurgie esthétique : quelles précautions faut-il prendre avant de subir une intervention ?

Vous allez avoir recours à la chirurgie et décomptez les jours avant l’opération ? Voici une checklist des éléments à respecter pour veiller au bon déroulement de l’intervention. Dans cet article, vous trouverez tout ce que vous devez savoir pour être bien préparée le jour J !

Anesthésie et chirurgie esthétique

Avant une opération chirurgicale, une consultation avec le chirurgien et l’anesthésiste sera prévue. L’objectif sera de discuter de vos antécédents médicaux et de définir quelle technique est la plus appropriée : anesthésie locale, régionale ou générale. Un bilan sanguin peut également être effectué au préalable.

Etre à jeun lors de l’intervention chirurgicale

Il est recommandé d’être à jeun au moins 6 heures avant l’opération. Vous devrez donc veuillez à ne pas manger et ne pas boire durant ce laps de temps.

La veille, il est conseillé de ne pas manger trop copieusement et d’éviter les repas trop arrosés. La diminution d’alcool est d’ailleurs conseillée une semaine avant l’opération.

Les soins et la toilette avant la chirurgie esthétique

Il vous sera demandé de veiller à :

  • Prendre une douche soigneusement (l’utilisation d’un antiseptique est fortement conseillée afin d’empêcher le développement des bactéries)
  • Se couper les ongles.
  • Epiler la zone à opérer. Certains chirurgiens déconseillent l’utilisation d’un rasoir pour éviter les microcoupures qui pourraient entrainer des infections

Il existe des contre-indications qu’il faudra respecter pour le bon déroulement de l’opération. Par exemple, il faudra éviter le port de :

  • Maquillage, parfum, crème et vernis à ongle
  • Bijoux
  • Appareil dentaire ou de lentilles de contact

Le tabagisme, risque de complication à la chirurgie esthétique

Votre chirurgien vous conseillera de ne pas fumer avant une opération chirurgicale. Il est recommandé de se passer de la cigarette pendant 3 semaines si possible et au minimum 6 heures avant l’intervention. Le tabac peut entrainer des complications tels que des risques respiratoires, cardiaques ou d’infection. La cicatrisation peut aussi être impactée.

Après l’intervention, les chirurgiens préconisent de ne plus fumer pendant au moins 6 à 8 semaines.

Prise de médicaments

Dans les deux semaines précédant l’opération, il ne faut surtout pas prendre d’aspirine, d’anti-inflammatoire ou tout autre dérivé (qu’il s’agisse d’un comprimé, d’un gel ou d’un liquide). Ces médicaments ont pour effet de fluidifier le sang. Vous risqueriez donc de saigner pendant que le chirurgien vous opère ou vous pourriez avoir des problèmes au niveau de la cicatrisation.

Pour toute autre question, n’hésitez pas nous contacter au 02 789 69 00 ou sur www.clarisclinic.comSi vous souhaitez réserver une première consultation, n’hésitez pas à prendre rendez-vous directement via notre site.